Le Monde à travers l'Art
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 11:09


Je suis dans une famille qui s'agrandie: mes sœurs ont des enfants. En parallèle, j'ai vu We need to talk to Kevin de Lynne Ramsay, et je suis en train de lire le livre, écrit à la base par Lionel Shriver. Donc, d'une part, en voyant ma famille, je me dis que ce n'est pas CA que je veux, et même, jamais de ma vie je me suis vue en "famille". D'autre part, lorsque je lis le livre, je réalise que je pense exactement ce que pense le personnage principal, Eva Khatchadourian, jugé comme une mauvaise (raison pour laquelle son fils a tué sept élève, un employé de la cafétéria et un professeur). Alors, forcément, je me pose des questions. Et la question, je vous la pose. Pas par rapport à moi, bien entendu, mais par rapport à l'Homme: pensez-vous que l'instinct maternel existe? Pensez vous même que "l'instinct familial", si je puis dire, existe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 12:19

Personnellement je ne crois pas à l’instinct, ça va à l'encontre de trop de découverte scientifique. Mais par là je défini instinct comme comportement automatiques acquis dès la naissance. Selon moi, y a autre chose, qui est du à l'inconscient: une absorption de savoirs et pratiques qui nous entourent qui est ensuite reproduit/imiter par nous. Autrement dit, pour ce qui est de l'instinct familial, il n'y a pas d'instinct, mais une personne lambda dès sa naissance va regarder autour d'elle observer les comportements des autres, pareils tout le long de sa vie et lorsqu'il deviendra parent il fera imiter ce que font les gens autour de lui en apportant un peu sa touche. Zola n'avait pas trop tort lorsqu'il parlais d'héritage à propos de l’alcoolisme de Gervaise: elle ne fait que copier ce qu'elle a vue enfant.

Pour ce qui est du soi-disant instinct maternel plus fort que l'instinct paternel, c'est juste un stupide préjugé selon moi, les femmes ne sont pas fait pour être des mères, pas plus que les hommes ne le sont pour être père.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 13:38

Oui, je suis plutôt d'accord avec toi. En outre, en parlant d'instinct, on peut en venir à parler de l'animal: une mère va nourrir son bébé, d'accord. Elle va tenter de le protéger, d'accord. Cependant, si le petit est trop faible ou s'il est malade, elle va l'abandonner. Je pense que l'Homme a développé ses sentiments, et abandonnera pas aussi facilement son enfant (surtout qu'avec les progrès de la science, on peut soigner et tout). Cependant, je pense qu'il y a des gens qui ne sont pas capables de reproduire ce qu'ils ont vu dans le cercle familial, pour différentes raisons: sa personnalité, un choc familial vécu, quelque chose de "brisé" entre lui et sa famille, etc. Bref, je pense aussi que l'instinct n'existe pas. Il suffit de lire Le Meilleur des Mondes d'Huxley. Je pense très sincèrement que si on grandissait dans un cadre pareil, ou même moins extrême, nous n'aurions pas besoin de "famille". Ne pas confondre bien sûr "famille" et "groupe d'individu", ça serait déjà un autre sujet. Mais beaucoup de gens croient à cet instinct, et je critique sévèrement ces gens qui regardent les femmes sans enfants (par choix) comme des monstres, comme des sans-coeurs, ou comme des êtres "anormaux" (ce qui est idiot, puisque la norme n'existe pas). Vraiment, il faut comprendre qu'il y a des femmes qui voient la grossesse comme l'un de leur pire cauchemars, et cela est tout à fait "normal" si vous voyez ce que je veux dire. Ce n'est pas qu'elles n'aiment pas les enfants, c'est qu'elles savent qu'elles n'ont ni l'envie, ni le besoin, ni la patience, etc. pour en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 14:31

J'ai jamais pensé à interpréter Le Meilleur des Mondes de cette manière et faire le rapprochement entre l’inexistence d’instinct. Mais c'est une piste intéressante, faut que je le rererelise, même si j'avais déjà étudier l'éducation et son rôle dans le comportement décrit dans ce livre.

Lorsque tu parle du "choc" familial, je rejoint aussi ton avis c'est justement la "touche personnelle" qui est du à l'environnement et à l'histoire de la personne.

Pour ce qui est des gens énervant, le pire selon moi, son ceux lorsqu'il voient une femmes bien s'occuper de son enfant affirme "elle a un bon instinct maternel". Comme si c'était le seul but de la femme d'être mère...

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 15:02

Oui, ça m'énerve aussi. Parce qu'elle porte l'enfant, on base souvent l'éducation de l'enfant sur elle, alors que le père a un rôle tout aussi important.
Ce qui m'énerve aussi, c'est lorsque les gens me disent: "Si tout le monde pensait comme toi, l'espèce humaine s'éteindrait!"
C'est, à mon avis, idiot de dire cela parce que j'ai pas dis que toutes les femmes refusaient d'avoir des enfants donc de toute manière, il y en aurait toujours pour prolonger l'espèce, donc le "tout le monde", est totalement hors-sujet, sans compter qu'avec des "si", on pourrait refaire un monde.
Et le summum, le truc qui me fait sortir de mes gonds c'est: "Je trouve ça hyper égoïste de pas avoir d'enfants, de ne penser qu'à TON bonheur. En plus, c'est un m'en foutisme total vis-à-vis de ta famille". Ohla, celui qui me dit ça, il passe un mauvais quart d'heure. Déjà, ne pas avoir d'enfants, c'est pas plus égoïste que d'avoir son propre enfant, alors que des centaine de millier d'autres crèvent tous les jours, surtout quand ces gosses qui crèvent sont orphelins. Ensuite, "mon" bonheur comme ces gens le disent, j'aurais envie de dire que c'est aussi pour le bonheur de l'enfant que j'aurais pu avoir: si j'ai pas envie d'avoir de gosse, je ne risque pas d'être à la hauteur (parce que j'estime qu'un enfant à besoin de certaines choses, comme l'amour des parents, par exemple. Et si j'arrive pas à le développer, cet amour, l'enfant il est heureux dans l'histoire?). Et puis, le m'en foutisme vis-à-vis de la famille, j'aurais envie de dire que la vie ne se limite pas à un nom de famille.
Enfin, en gros, c'est ça. Bon, je viens de tirer un gros coup de gueule, mais j'avais besoin de le dire. Donc si quelqu'un veut remettre en question tout ce que je viens de dire, je lui propose de le faire sur ce forum, parce que là au moins, je ne pourrais pas me jeter sauvagement sur lui et lui arracher les yeux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 15:16

Bah toi ça va encore, moi il me font chier un peu, parce que je suis le dernier héritier mâle de trois famille noble alors que j'en ai rien à foutre, et je n'ai pas envie non plus d'avoir des enfant, pas dans ce monde en tout cas. Et si on dit que je pense qu'a mon bonheur, on peut répondre qu'au contraire on préfère se concentré à faire le bonheur des autres et pas que s'occuper à soi et le bonheur "familial".

Bref je concorde avec ce que tu dis, mais le 1é quand je rentre au lycée, je remet tout en question histoire de voir ce que c'est d'être aveugle.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 15:26

Aïe, dur la pression familial! :/ J'aurais du mal à supporter à ta place, et juste à cause de cela, dès la première occasion, je foutrais tout en l'air...

Nan, mais, je sais ce que tu penses, donc je vais pas te rendre aveugle. Cela dis, j'aimerais bien voir comment tu te dépatouillerais à chercher des arguments en faveur de l'instinct maternel/familial! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 15:32

Si la formation du cerveaux à la naissance est déterminer par les gènes, ils est possible et probable que une partie de nôtre mentalité soit établie dès la naissances. De la à prouver que l’instinct maternel réside dans le code génétique et qu'on l'acquiert dès sa conception, y a qu'un pas à faire.

De plus Darwin disait qu'automatiquement les espèce voulant survivre, toutes, vont par automatisme trouve des moyens de se développer: adaptation à l'environnement et aux proies ou prédateurs, évolution dans la reproduction de l'espèce, et aussi instinct maternel. donc si tu ne veux pas d'enfant, tu es contre-autre, une abomination et d'un égoïsme sans borne car tu souhaite la disparition de l'Humanité.
CQFD

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 15:44

Rho ça va, hein! ^^
Et puis, si je considère un môme comme un parasite, en voulant m'abstenir d'en avoir un, je fais aussi preuve d'instinct de survit. Nan, mais, ces gens là ont raison. Je suis un monstre! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 16:22

Ce débat me fait penser à l'adoption homo et la raison de passion pour laquelle je suis contre;

Une mère ne vaut pas un père et un père une mère. Par expérience, par connaissances je sais qu'une mère ne remplacera jamais un père malgré tout l'amour qu'il puisse exister. Il faut cesser de dire que tout se vaut. Je peux vous affirmer, j'ai rencontré des gens élevés par deux femmes ou deux hommes et par expérience personnelle, je peux vous assurer que cette vision est naturelle car rien ne peut remplacer l'amour maternel. Comme le paternel, mais il y a un équilibre apporté par deux entités TRES DIFFERENTES qui apportent réellement cet équilibre car malgré la théorie du genre, un homme et une femme sont très très différents. Voilà pourquoi , malgré l'amour aussi grand soit-il, voir un enfant avec deux parents de même sexe m'effraie, me terrifie car jamais je ne pourrais quantifier tout l'amour de ma mère et le manque cruel de père que j'ai eu, je ne suis pas là pour parler de ma vie mais je sais que j'ai manqué d'un père et que rien ne changera ça et qu'il me manquera toujours quelque chose et que ça me revient dès que je vois un père et son fils, cela reste un traumatisme. Et je ne suis pas seul, toutes les personnes dans des cas similaires vous diront la même chose. C'est intime, inconscient, sans valeur scientifique. Mais c'est la vie et je ne veux pas que d'autres vivent la même chose, laisser faire ça au nom d'égalité des droits me fait non pas rendre colérique mais très triste.

Alors sur l'instinct, je ne sais pas s'il existe mais si tu n'en as pas,, et je le comprends je ressens la même chose, je pense que c'est normal et pas naturel. Normal car c'est ce que tu ressens, naturel car cet instinct existe apparemment. Je crois que c'est la société et notre expérience, Lys, que nous ressentons et que ni toi ni moi ne voulons être dans la photo de la gentille famille. Cela vient de notre vécu personnel et même si c'est contre-nature, ce le serait encore plus que de tromper notre nature à nous.

Pour un Pacs, c'est quand tu veux! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 16:37

Bon, je ne vais pas répondre ici sur ton premier paragraphe, ça ferait trop dévier le sujet. Mais on pourra lancer un débat (pfff, y aura même pas Lou pour écrire à ma place...)

Bon, en revanche, par rapport au sujet du débat, une fois de plus, nous ne sommes pas d'accord: l'instinct n'existe pas, j'en suis persuadée, c'est la société qui a créé cet instinct qui fait qu'on a l'impression que l'amour maternel/familial est inné. Il est donc tout aussi naturel d'avoir des enfants que de ne pas en avoir. Ce qui peut sembler être l'instinct familial selon moi, c'est juste cette tendance qu'à l'Homme à être attiré par son prochain et de constituer un groupe. A moins d'être misanthrope, ok. Mais bon, après, j'admet que nos avis se rejoignent, Samy.

Citation :
Pour un Pacs, c'est quand tu veux! Wink
Pacs, mariage, famille, ça sonne trop pareil à mon goût hahaha! T'as pas plutôt "caravane", "voyages" et "arts"? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 16:51

Mais l'instinct maternel a toujours existé ! Je pense que la société à créer un contre-instinct !

Quand tu veux ! "Faux voyage de noces" en Suède et République Tchèque ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 17:09

Ouais. Bha moi, je n'y crois pas, à l'instinct maternel.

Non, mais Samy, l'Europe, c'est démodé, voyons! Aucun intérêt! Tu veux pas plutôt aller en Amérique Latine????? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Ven 1 Mar - 17:36

Selon moi que ce soit chez les animaux ou chez les hommes l'instinct n'existe pas, sinon pourquoi y aurait-il un apprentissage ?
Ce comme un CD vierge, on grave dessus un dossier, mais sans que nous on le sache, sur le CD y aura aussi des fichiers caché (bon, moi je le sais mais voilà quoi !) Des choses sont avalé par le cerveau inconsciemment chez l'Humain tant que chez le règne animal (et peut-être végétal, après les récentes découvertes...).

Puis j'ai pas dit qu'une mère faut autant qu'un père, j'ai affirmé que tout deux ne valent rien.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 10:54

Oui c'est vrai ! L'Europe est un vieux continent que veux tu et l'avenir est la bas, pas faux !

Ca veut dire Feannor que tu estimes qu'il n'existe aucun déterminisme ? Même pas biologique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 11:04

Je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils ne valent rien. Ils forment une forme de repère, dont tout enfant à besoin pour se construire et pour ne pas être animal. Pour ce, pas besoin spécialement de parents, c'est notre société qui nous fait croire que nous en avons besoin, mais d'une société, un groupe qui entoure l'enfant (sinon, on tombe dans l'Enfant Sauvage). Cependant, selon les familles, il faut admettre que la famille peut, et je dis bien "peut", être le meilleur port pour un individu. C'est généralement le cas dans nos sociétés. Mais cela peut l'être tout comme cela peut ne pas l'être (on va dire qu'un enfant battu trouve en sa famille un lieu de sécurité).
Par rapport aux instincts, je pense que l'instincts existe, comme l'instinct de survie, certes, on ne peut pas le nier. Pourquoi la gazelle se barre quand le lion existe? Pourquoi a-t-on peur de certaines choses? Je pense que quelqu'un qui va à l'encontre de certains instincts se déshumanise. En disant cela, je pense à Voyage au bout de la nuit de Céline. Le vieux général qui n'a absolument pas peur sur un champ de bataille a un instinct de survie absent. Ou bien, les enfants élevés dans un milieu guerrier, il y a des siècles et des siècles: ils se foutaient pas mal de mourir. Et ce, pour deux raison: on leur a appris que la mort n'est qu'une continuité de la vie d'une part, et d'une autre part, on a étouffé en eux l'instinct de survis qui ferait qu'on ait tout de même une boule dans le ventre à l'idée d'aller se faire embrocher. Donc ton image du CD vierge n'est pas mal, mais je pense qu'il y a deux trois trucs qui sont gravés dès le début dessus, mais l'Homme a le pouvoir de garder ces choses ou non.
Dans le domaine de la maternité, justement, ce n'est pas un instinct. Oui, toute les espèces se reproduisent, parce que ça se fait. Instinct de survis? C'est hypocrite de dire ça, l'instinct de survis c'est un instinct qui est personnel, la nature est égoïste. Je pense qu'un individu pense famille soit parce qu'on lui a fait un lavage de cerveau et depuis sa naissance, il ne pense qu'à avoir des enfants (les catalogues de jouets pour petites filles participent honteusement à cela), soit parce que la parentalité apparaît comme une terre jusqu'alors inexplorée (personnellement bien sûr): on tourne en rond dans la crise, bon, on va faire des enfants, ça va nous occuper. Et bien sûr, il y a encore des raisons psychologiques mais on va pas s'étendre là-dessus. Mais jamais je ne dirais qu'une femme est naturellement penchée à VOULOIR des enfants pour les élever, avec amours et tout. La société considère la maternité comme un DEVOIR, mais on a embelli tout ça, ce qui fait que maintenant, nous avons des mamans totalement gagas, qui vivent leur grossesse comme leur plus beau moment de leur vie, et qui regardent les femmes sans enfants avec un air triste genre "La pauvre, elle a du avoir une enfance vraiment triste". Ce devoir, je ne le critique pas du tout, c'est un devoir que je considère à même titre que l'implication dans la société, pour faire fonctionner une société. Dans le cas contraire (sans société), l'Homme vivrait en animal sauvage. Cependant, l'Homme doit être libre dans son choix du devoir. Bon. Je ne veux pas d'enfants, mais je procure des oeuvres d'arts à la société: je participe au fonctionnement de la société! Et là, pas question de me dire "Oui mais si tout le monde pensait comme toi..." parce personne ne pense jamais comme personne, et les SI, ça n'existe qu'au théâtre pour déclencher l'imagination et la mémoire affective. Bref. Je vous ai fait un beau méli-mélo là... désolé! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 17:21

Dans un esprit synthétique, je suis assez d'accord avec ta nuance pouvoir-devoir, Lys Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 17:27

Ah ouais? T'es vraiment fort, parce que, en me lisant, je me suis dis que personne y comprendrait sauf moi parce que je me comprends... parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 17:32

Mais tu sais que je suis un esprit tordu^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 2 Mar - 17:37

Si tu es tordu vers la droite, et moi tordue vers la gauche, peut-être qu'on arriverait à avoir un esprit droit. Mais vu qu'il y a d'autres membres et que les sujets sont pas droits du tout, mais alors, pas du tout... il n'y a rien à faire. nous somme peine perdu. Tout le monde est peine perdu. Même les mères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Dim 3 Mar - 10:57

Encore faudrait-il convenir que les deux côtés réunis soient susceptibles d'être droits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
Vautrin G
Bactérie Divine


Messages : 44
Masculin Localisation : Souffelweyersheim
Emploi : Lycéen

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Dim 10 Mar - 21:05

Alors là je ne peux pas m'empêcher d'intervenir! Un ouvrage que j'ai consulté pour mon TPE (Le viol des foules par la propagande politique, de Serge Tchakhotine) traite d'un sujet en rapport avec ce débat: les pulsions de base de l'être humain. C'est un point de vue parmi d'autre, mais je le trouve très intéressant! En voici le développement : en partant du principe que la fonction de toute matière vivante est d'assurer la pérennité de son espèce, il faut que chaque individu puisse premièrement survivre assez longtemps pour avoir le temps de se reproduire, et deuxièmement, puisse préserver son espèce. Pour cela, il serait naturellement doté de quatre pulsions de bases, les deux premières visant à la préservation de l'individu, les deux seconde à la préservation de son espèce. Je cite par ordre d'influence sur notre comportement:

La pulsion combative: qui engendre l'agressivité, le courage, l'enthousiasme... mais aussi la peur, l'angoisse... en bref tout ce qui permet de se protéger du danger immédiat, d'où sa prédominance sur les autres
La pulsion nutritive: le besoin naturelle d'absorber la nourriture, évidemment. Mais pour l'être humain, dont le comportement est plus complexe, elle engendre tout ce qui a trait à la recherche du confort économique et de la satisfaction matérielle.

La pulsion sexuelle: elle consiste évidemment à motiver la reproduction, mais aussi tout les comportement visant de manière plus ou moins directe, à parvenir à cette fin. Freud dit par exemple que chez l'être humain, l'acte créatif serait motivé par une volonté de séduire... Là c'est discutable bien sûr!
La pulsion parentale: dans sa forme la plus primitive, elle motive simplement l'individu à protéger sa progéniture. Chez l'être humain, elle s'étend à tous ses semblables et est à la base de tout ce qui a trait à la pitié, le souci pour autrui. D'une volonté de protéger ou de venir en aide à l'autre donc.

Je trouve tout cela pertinent, d'autant plus que l'on peut observer ces comportements chez les êtres vivants les plus basiques: Tchakhotine donne l'exemple d'une amibe: elle fuit le danger, elle absorbe la nourriture, elle se multiplie, et elle peut même, en s'enkystant, donner un abri à sa progéniture.
Donc oui, je défend l'idée qu'il y aurait en l'être humain une pulsion innée qui le motiverait à s'occuper de sa progéniture. Cependant, à en croire Tchakhotine, celle-ci serait la moins influente sur notre comportement. D'autant plus que, si elle joue son rôle dans un environnement hostile où il y a un risque réel pour la progéniture, il peut être facile de l'ignorer dans notre environnement sécurisé et aseptisé! Ce pourrait être cette pulsion qui, inutile ou inhibée par un traumatisme, serait canalisée ailleurs pour motiver d'autres relations, comme l'amitié.

Je vais un peu loin avec le point de vue d'un seul écrivain, je sais. Mais cela rentre dans le cadre de la conversation et je tenais à le partager!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Sam 23 Mar - 23:17

Ta contribution est très pertinente et très intéressante! Smile
Cependant, j'aimerais mette au clair une nuance: Tu pense donc qu'il est inné en l'Homme de vouloir des enfants? Ou est-ce plutôt une simple motivation surtout engendrée par un devoir et une conscience?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vautrin G
Bactérie Divine


Messages : 44
Masculin Localisation : Souffelweyersheim
Emploi : Lycéen

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Dim 24 Mar - 18:37

Non je ne pense pas qu'il soit inné en l'Homme de "vouloir des enfants". Le simple fait de "vouloir" est un acte conscient, et ne peut donc pas être inné (d'ailleurs, aucune volonté n'est innée!). Ce que l'on peut dire cependant (et cela est biologiquement prouvé), c'est qu'il y a en nous des mécanismes physiologiques (les hormones) qui nous poussent à l'acte sexuel. Mais être conscient de la conséquence de cet acte, assavoir engendrer une progéniture, est inutile pour un animal, il le fait, et son cerveau reçoit une très grande dose d'endorphine (hormone qui provoque le plaisir), c'est tout, c'est biologique, et ça vaut aussi pour l'Homme. Sauf que lui, il a conscience de la conséquence de cet acte, mais à la base, "on" ne lui demande pas de "vouloir" ou non avoir des enfants.
La question de l'instinct maternel après, c'est autre chose. Mais des études montrent que certains actes, comme aider une autre personne (ce qui relève indirectement de la pulsion parentale), libèrent des endorphines, et provoquent donc une certaine satisfaction. Nous serions donc biologiquement destinés à aider les autres dans un but qui a la base, est celui de la préservation de l'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   Dim 24 Mar - 18:43

Ah oui d'accord, je n'avais pas compris que tu parlais de l'acte sexuel. Dans ce cas, je suis d'accord. Mais est-ce que préserver l'espèce c'est obligatoirement procréer? Voila une autre question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour de l'Humain: L'instinct maternel existe-t-il?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» TUTO Aragorn PF repaint
» rando autour d annonay
» Le règlement d'amitié & discussion autour d'une photo
» Quelle est pour toi la plus belle voiture qui existe,ou qui existait au monde?
» Jeu : "Autour du roman"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Arts :: SALON :: Débats autour de la Philo, de l'Histoire et de l'Humain-
Sauter vers: