Le Monde à travers l'Art
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mar 2 Oct - 18:31

Rapidement, qu'est HADOPI ? La loi « Création et Internet » – ou « HADOPI » – vise à réprimer le partage d'œuvres culturelles sur Internet. Sur la base de dénonciations d'acteurs privés représentant l'industrie du divertissement, elle met en œuvre un dispositif de « riposte graduée », à l'issue duquel peut être prononcée une suspension de la connexion Internet des personnes soupçonnées d'actes de partage.
L'autorité administrative créée par ce texte vise à instaurer un climat de peur, intimidant les utilisateurs d'Internet afin de maintenir les modèles économiques dépassés des industries du divertissement/de majors vieillissantes. HADOPI est devenue le synonyme de l'obscurantisme des partisans d'un droit d'auteur maximaliste, complètement inadapté à l'ère numérique, qui refusent de voir que le partage est au fondement même de la culture et de la création.
Il est temps de rompre avec cette logique répressive absurde et d'abroger la loi HADOPI, pour reconnaître en droit et en fait la légitimité du partage, et explorer de nouveaux modèles de financement de la création, de l'information et des médias adaptés à l'ère numérique.
Bref une lois fasciste !

Et en ce moment HADOPI commence une campagne publicitaire vantant les mérite de cette "Haute Autorité" qui coute tellement chère à nôtre gouvernement (Qui est actuellement en austérité dans tous les secteur sauf HADOPI justement). Mérite qui peuvent être largement critiqué pour cette lois liberticide. mini article

Donc voici quelques affiches de la contre-campagne:






Et bien plus encore sur
Numerama.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mar 2 Oct - 20:37

Bha après, je peux comprendre une part de cette lois: avec le partage sur le web, tout le monde télécharge gratuitement des films, des albums, etc. ce qui fait de la création de l'artiste un simple hobbi. Lutter contre la loi Hadopi, c'est accepter que le métier d'artiste n'existe plus (ou en majorité), puisqu'il e pourra subvenir à ses besoins grâce à son oeuvre. Je trouve que c'est triste, et pourtant, je suis pour l"accès total à la culture. En fait, je trouve normal que l'on paye pour des films ou des CD ou des livres. Ce que je reproche à ce ventes, c'est que sur les prix souvent exorbitant (20euros un CD), l'artiste en lui-même gagne très peu. Je pense qu'il y a tout un système à ce niveau qui est à revoir. Dans le cas contraire, je dis qu'on devrait aussi pouvoir aller chez le médecin gratuitement, par exemple. Donc je suis ni pour i contre, je dis juste qu'on tombe toujours dans des extrêmes. De toutes façon, dans notre société de consomation, les artistes qui créent vraiment avec leur couer, leur talent, sont mis aux oubliettes, alors que des gens comm Lady Gaga se font du frics pour... pour quoi déjà?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mar 2 Oct - 20:40

Je suis partisan farouche de la HADOPI pour plusieurs raisons :
- car l'artiste n'a pas à être exploité par les productions
- car l'artiste doit pouvoir vivre de sa vocation
- car elle permet d'assurer la sérénité de l'Art
- car personne n'a le droit de violer les droits d'auteurs, de création
- car il faut punir (la façon reste à définir bien sûr) les gens qui appauvrissent les artistes et détruisent la création
- car personne n'a le droit de voler la création d'autrui
- car tous les artistes ne sont pas des supers gros coups médiatiques mais des gens sans le sou mais avec un admirable génie

Après l'application est à revoir mais le principe est excellent et ce n'est pas être fasciste que d'être pour la protection artistique et c'est quand même drôle d'être traité de fasciste car on n'est pas d'accord avec soi. Ca c'est réellement du fascisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mer 3 Oct - 10:42

Bon le sujet était crée pour les détournement publicitaire, mais bon, je vois qu'on a des avis assez opposé. En effet je suis un ennemis engagé contre HADOPI.
Je vais donc parler des valeurs miennes brièvement, puis des raison pourquoi les lois tels que HADOPI, ACTA, LOPSI, etc... sont très mauvaise. Le tout avec un peu de musique:


Selon moi, un artiste doit directement échanger avec son publique, avec les fans,et gagnez l'argent par cette échange sans intermédiaire. L'artiste doit donc pouvoir vivre de sa vocation. Mais les idées ne peuvent appartenir à une seule personne, elles doivent s'échanger, évoluer pour augmenter toujours plus la création et la créativité. Ont ne doit pas faire payer l'Art, ça tue l’innovation, alors que les choses les plus belles naissent dans la gratuité.



Les lois cité en haut sont tous à peu près du même genre, je vais juste me basé précisément sur HADOPI. Par qui elle a été présenter ? Non pas par des artistes, mais par les Majors. Ce sont des société qui possèdent les droits d'auteur des artistes (car oui, un artiste ne possède pas ses propre création, elles appartiennes au Majors). Elles sont trois a se partager 71,7 % de parts de marché sur le marché mondial concernant les ventes de production artistique:
Universal Music Group : 38,9 % France
Sony Music Entertainment : 21,5 % Japon
Warner Music Group : 11,3 % États-Unis
Le reste est tenu par de petit label, tel que la SACEM pour la France, etc... Cette dernière (assez petite) fait 762 millions d'euros de profits par ans. Et lorsque vous acheter un disque, seul 10% vont à l'artiste, qui doit encore payer des frais. Donc si vous acheter un CD à 20€, au final l'artiste ne reçoit que entre 0,50€ et 2€ (ça dépend des ventes et du contrat).
Ces Majors, pour faire encore plus de bénéfice, on fais voter cette loi qui interdit la reproduction d’œuvre. Ce qui peut créer des situation dans ce genre:
En 2006, à une fête de fin d’année d'une école, les élèves ont chanté (au micro) à leur maîtresse la chanson Adieu monsieur le professeur pendant plus de trente secondes sans avoir prévenu préalablement la Sacem, cet organisme a envoyé une facture forfaitaire pour la somme de 75 euros après.
Cette situation est bien ridicule, mais très courantes, et les Majors s'attaquent à tout, parodies, commentaires, chorale, etc... En effet, selon la loi, il est interdit de chanter pendant plus de 30s une chanson qui n'est pas dans le domaine publique. Donc, lorsque il me vient à la tête de siffler un petit air du Bolero, par exemple, pendant plus de 30S, alors je suis hors la loi, et je doit être condamné à payer une amende. Mais c'est pas tout, car cette loi s'applique aussi au artistes: si un artiste mets dans une chanson une phrase, et qu'un autre la met dans un film même réplique, sans avoir forcement copier juste par hasard, l'artiste peut être censuré et dois payer une forte somme d'argent. Ridicule bien sûr, mais vrais. Et puis Picasso disait : ‘les bons artistes copient, les grands artistes volent’.
Enfin, depuis l'arrivé de cette loi, l'accès à l'Art devient plus chère, et pour cause, les société des Majors ayant le monopole total sur la culture ils peuvent augmenter les prix autant qu'ils veulent.
Et puis, il a été prouver, scientifiquement et méthodiquement, que plus une œuvre est pirater, plus l'artiste gagne de l'argent sauf dans le cas des jeux vidéo, mais dans ce cas, c'est un peu plus compliquer, et l'artiste ne perd pas d'argent avec le téléchargement.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mer 3 Oct - 15:40

Bha non, nos avis ne sont pas si opposés que ça, c'est juste que je pense qu'il faut être sur qu'un artiste peut subvenir à ses besoins, ce que le téléchargement illégal ne permet pas toujours. Mais sinon, oui, l'Art et la Culture devrait être accessible à tous, on est d'accord!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mer 3 Oct - 16:06

Justement, , plus sérieusement, selon moi, le téléchargement illégal ne nuit nullement aux artiste, surtout les plus petit, mais au contraire, plus un artiste est piraté, plus ses revenus vont augmenter. Et puis, il faudra les taxer, mais cela est une autre histoire. Je prône la disparition totale des Majors, l'abolition du copyright et la mise en place du copyleft.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Oncle Sam
Le Politicien Verbeux
avatar

Messages : 78
Masculin Localisation : Orléans
Emploi : Représentant d'une minorité capillaire
Humeur : Voir dans la notice

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mer 3 Oct - 17:51

Mais tu te trompes de débat ! Ce n'est pas HADOPI qu'il faut supprimer, ce sont les lois sur les majors, l'édition etc qui doivent être changées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdesamyfellah.wordpress.com/
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Mer 3 Oct - 21:30

Je ne me trompe point de débat pour deux raison:
je suis pour le partage gratuit des œuvres (qui s'appelle aussi piratage, mais c'est un bien vilain gros mot pour cette action),
et
HADOPI ne défend pas les artistes, le texte même le dis, mais bien les ayant droits, autrement dit les Majors.La base même de la loi est mauvaise, corrompue et liberticide.

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
feannor
Patte de Mille-pattes
avatar

Messages : 192
Masculin Localisation : Stras
Emploi : lycéen
Humeur : Death comes never faster, this is the disaster !

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Ven 28 Déc - 9:41

Qui veut rire ? Voici léxemple quiprouvent á quel point HADOPI est inutile.

Torrentnews: Hadopi, 2 internaute au tribunal et...........

___________________________________________________
Drink from the fountain of your poisoned dream
Bled from your machine
Choke on the spirits that you tried to eat
Now on you they feed

You build the part, now you play it
We become the master, drown in all the laughter
Law from below, now you obey it
Death comes never faster, this is the disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathlive.tumblr.com
Lys
La Tartine


Messages : 247
Féminin

MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   Ven 28 Déc - 9:53

Bha, ça occupe les esprits, c'est bien, hahaha!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).   

Revenir en haut Aller en bas
 
La campagne publicitaire d'Hadopi et ses détournement (ou surtout cela).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Campagne publicitaire H&M S/S 2013
» Le Parc Astérix Paris évoque Disneyland Paris dans sa nouvelle campagne publicitaire
» La campagne publicitaire du 20ème anniversaire Prolongation !
» La campagne publicitaire du 20ème anniversaire: 20 ans, ça va être géant !
» La campagne publicitaire du Festival des Moments Magiques Disney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Théâtre des Arts :: SALON :: Débats et Idées autour de l'Art-
Sauter vers: